lun. Déc 6th, 2021

LUTTE CONTRE LE TERRORISME

LA FORSAT CEDE LA PLACE A LA FORCE ANTITERRORISTE, LA POLICE EXCLUE 

     Le Gouvernement du Mali vient d’opérer un changement dans la composition des forces spéciales engagées dans la lutte contre le terrorisme. La FORSAT  (Force Spéciale Antiterroriste)  jadis composée des éléments de la Garde Nationale, de la Gendarmerie et de la Police Nationale    est devenue désormais, Force Anti-Terroriste (FAT). L’innovation majeure dans la nouvelle architecture de la force est que la police n’en fera pas partie. Toutefois, la police dispose des unités spéciales  qui luttent directement ou indirectement contre les terroristes.

La Force anti-terroriste (FAT) est placée sous l’autorité du ministre chargé de la Sécurité. Elle a pour missions de lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes, sur toute l’étendue du territoire national. Cela, en menant des actions contre les groupes armés terroristes et les groupes criminels organisés.

Il s’agit aussi de mener sur renseignement des actions contre les cibles à haute valeur ajoutée seule ou en coordination avec les forces partenaires, soutenir des unités engagées dans les zones d’opération mais, aussi, d’appuyer les forces de défense et de sécurité déployées sur les différents théâtres des opérations sur l’ensemble du territoire national.

Toujours dans le cadre de leurs   missions les FAT sont appelées à se déployer    dans le cadre d’opérations militaires, partout sur le territorial national pour une courte ou longue durée, en vue de mener des opérations ponctuelles ou de grandes envergures.

 Pour la gestion des (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 22 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *