mar. Déc 7th, 2021

MANIFESTATIONS MEURTRIÈRES À TOMBOUCTOU, LE WEEK-END DERNIER

LES RAISONS LIÉES À «L’AMALGAME»

La ville de Tombouctou vient une nouvelle fois de vibrer au rythme de la violence le weekend dernier. Selon nos recoupements, l’assassinat d’un commerçant par des personnes non identifiées a l’occasion des affrontements qui se sont poursuivis durant deux (02) jours. À la sortie de la ville en direction de Goundam, des échanges de tirs entre manifestant ont été rapportés par des témoins.

Les autorités administratives et sécuritaires de Tombouctou s’activent à gérer cette crise qui n’est pas une première dans la ville de Tombouctou. Selon un habitant de la Cité des 333 Saints joint par nos soins, les différents commentaires laissent penser que les raisons de la violence sont à une forme d’amalgame qui s’est installée dans la ville.

«Les populations ne se font plus confiance à Tombouctou depuis l’occupation de la ville par les djihadistes. Plusieurs jeunes possèdent des armes. Parmi eux, il y a des terroristes comme des simples bandits. Si un crime est commis dans un secteur, des Communautés s’accusent mutuellement. Certaines personnes ou leurs proches qui n’ont pas été inquiétées lorsque la Police islamique sévissait ici sont souvent indexées sans preuves. Dans cette catégorie de personnes on trouve toutes les communautés de Tombouctou », nous affirme-t-il.

S’agissant des (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 23 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *