mar. Déc 7th, 2021

POLÉMIQUE AUTOUR DU PRIX DU PAIN

 A QUAND LA FIN DU « BRAS DE FER » ENTRE L’ÉTAT ET LES BOULANGERS ?

La capitale bamakoise est de nouveau frappée par une hausse du prix des produits de première nécessité. Cette fois-ci, l’un des aliments prisés de la population est au centre des tiraillements : il s’agit du pain. C’est un fait, le pain est aujourd’hui objet de polémique entre les boulangers et le Ministère de l’Industrie et du Commerce au grand désarroi des consommateurs.  

Après l’annonce unilatérale de l’augmentation du prix indicatif plafond du pain par l’Union des Boulangers du Mali, un cadre de concertation de la filière farine-pain s’était réuni en Session extraordinaire le lundi 1er novembre 2021 dans la salle de conférence du Ministère de l’industrie et du Commerce.  À l’issue de cette réunion avec les autorités en charge du dossier, il a été décidé du maintien, jusqu’à nouvel ordre, des prix consensuels du pain à 250 FCFA la miche de 300 grammes et 125 FCFA la baguette de 150 grammes. Au même moment, le Secrétaire Général de l’Union des Boulangers du Mali déclarait la fermeture des boulangeries jusqu’à ce qu’un terrain d’entente soit trouvé avec le gouvernement.

Cependant le Ministre Mahmoud Ould a rappelé (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 03 NOVEMBRE 2021

ALIMA SOW – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *