lun. Déc 6th, 2021

POURSUITE DU JUGEMENT DE BAKARY TOGOLA ET AUTRES POUR PRÉSUMÉ DÉTOURNEMENTS DE PRÈS DE 10 MILLIARDS DE FCFA

CE QUE L’ÉTAT REPROCHE AUX INCULPÉS

Les travaux de la première session spéciale de la Cour d’Assises de Bamako  sur  les crimes économiques se déroulent normalement depuis leur ouverture  le 15 novembre dernier. L’affaire en cours de jugement met aux prises le Ministère public contre l’ancien Président de l’APCAM Bakary TOGOLA  et 11 coaccusés. Il leur est reproché un détournement présumé de plus de 09 milliards de F CFA, de  « faux et usage de faux ».  En attendant le verdict de la cour prévu pour demain vendredi 26 novembre sauf changement de dernière minute, les accusés ne reconnaissent pas les faits à eux reprochés.

Dans cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salives, les faits reprochés aux inculpés   sont gravissimes et sont passibles de plusieurs années de prison. En jetant un regard sur le dossier  qui sert de base de jugement , il ressort des informations que  suite  à l’ouverture d’une enquête  pour  présumé détournement des ristournes des paysans, «   les enquêteurs du (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “POURSUITE DU JUGEMENT DE BAKARY TOGOLA ET AUTRES POUR PRÉSUMÉ DÉTOURNEMENTS DE PRÈS DE 10 MILLIARDS DE FCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *