lun. Déc 6th, 2021

PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE LA CHAMBRE CRIMINELLE DU TRIBUNAL MILITAIRE DE BAMAKO

  TROIS AFFAIRES CRIMINELLES IMPLIQUANT DES FAMAS, AU RÔLE DES AUDIENCES QUI S’OUVRENT CE MATIN

 Les crimes commis par les soldats   ne restent pas impunis. C’est le principal message que les  plus hautes autorités  du Mali veulent faire passer  à travers le jugement des présumés   auteurs  de crimes    imputés à des  éléments Famas.   C’est  ainsi que la première Session ordinaire de la chambre criminelle du tribunal militaire va vider trois dossiers   impliquant des militaires et des civiles. 

  Bamako,  Kayes  et Mopti sont (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *