mar. Déc 7th, 2021

SOUPÇONS D’OPACITÉ SUR L’ORGANISATION, LE BUDGET, LE FINANCEMENT DE LA CONFÉRENCE NATIONALE DE L’URD

DES RESPONSABLES ET MEMBRES DU BEN SAISISSENT LE PRÉSIDENT DE LA COMMISSION NATIONALE DE CONCILIATION ET D’ARBITRAGE

Le Collectif Pour la Sauvegarde de l’Union pour la République et la Démocratie  (CPS-URD) a adressé une correspondance au président de la Commission Nationale de Conciliation et d’Arbitrage. Elle porte sur la dénonciation portant sur la 10ème  Conférence nationale de l’URD.

« Nous, responsables et membres du Bureau Exécutif National (BEN) de l’URD venons à vous pour dénoncer les irrégularités intervenues lors de la 10ème Conférence Nationale de l’URD qui entachent sa sincérité et violent totalement les statuts et règlement intérieur de l’URD », précisent ceux-ci. « Pour la première fois dans l’histoire de l’URD, le présidium concocté par le premier vice-président, M. Salikou Sanogo était composé ainsi qu’il suit : le premier vice-président assurant les fonctions de président du parti ; le 4ème  vice-président Mamadou Diawara, président semble-t-il de la commission nationale d’organisation de la dite conférence ; les secrétaires généraux du BEN. Ce, à l’exclusion des 3ème, 5ème et 6ème  vice-présidents, de la présidente du Mouvement National des Femmes et du Président du Mouvement National des Jeunes membres à part entière du BEN, pourtant présents dans la salle. Cette configuration intervenue contrairement aux habitudes, à la jurisprudence est créée sciemment pour imposer la volonté d’une seule personne fût-elle 1er  vice-président du parti, ou en tout cas d’une minorité entretenue. Cet acte posé et prémédité, viole les règles démocratiques et les dispositions des articles 20, 49, 50, 52 des statuts et les articles 45, 46 et 48 du règlement intérieur. Ce présidium est fabriqué à dessein pour parvenir à imposer à la majorité des 504 délégués un simulacre de conférence nationale », précisent les responsables et membres du BEN de l’URD ayant saisi le président de la Commission Nationale de Conciliation et d’Arbitrage.

Ils mentionnent que (…).

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 23 NOVEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “SOUPÇONS D’OPACITÉ SUR L’ORGANISATION, LE BUDGET, LE FINANCEMENT DE LA CONFÉRENCE NATIONALE DE L’URD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *