lun. Déc 6th, 2021

« TAPE A L’ŒIL » DE LA MINISTRE DES INFRASTRUCTURES AVANT L’ARRIVÉE DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION A LA COUR SUPRÊME

CES TRAVAUX NOCTURNES POUR COLMATER LES NIDS DE POULE

Au lieu de travailler pour le peuple malien confronté à toutes sortes de difficultés, la ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko semble inscrire ses actions dans le sens du « tape à l’œil » en vue d’impressionner le Président de la Transition.

Les travaux de « bricolage » effectués pendant la nuit au niveau de la Cour Suprême en disent long sur la chose. 

Au Mali tous les moyens sont bons pour se maintenir à son poste, mêmes les opérations de « tape à l’œil ».

Si le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta était à la Cour Suprême, hier jeudi 18 novembre 2021, pour présider les travaux de la rentrée 2021-2022 des Cours et Tribunaux, dans la nuit du mercredi 17 novembre 2021, il fallait faire un tour au niveau du goudron qui passe devant la Cour Suprême pour voir l’intensité avec laquelle les services relevant du (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 19 NOVEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *