dim. Jan 16th, 2022

51EME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES DE L’OHADA TENUE HIER

« Le Mali peut conclure avec tout État africain des accords d’association ou de communauté comprenant abandon partiel ou total de souveraineté en vue de réaliser l’unité africaine »,  dixit le Colonel Assimi GOITA

Prenant les rênes de la   présidence tournante de l’OHADA   en février dernier, le Mali  abrite depuis hier jeudi 16 décembre 2021  les travaux de  la 51ème Session du Conseil  des Ministres de   l’Organisation. L’ouverture des travaux était présidée par le colonel Assimi GOITA, président en exercice de la conférence  des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’OHADA.  Il avait à ses cotées,  outre le premier ministre et le secrétaire permanent de l’OHADA,  le président du conseil des ministres, M. Mamoudou KASSOGUÉ  en charge de la Justice et  son collègue des Finances   M. Alousséni SANOU. De l’information, il ressort que la mandature   Malienne aura atteint ses buts à travers diverses réalisations.

Membres du Gouvernement et du Corps diplomatique accrédité au Mali   en plus des organisations internationales ont participé  à la 51ème session du conseil des ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA)  qui regroupe  17  pays. Dans ses propos introductifs, le Professeur Sibidi Emmanuel Darankoum,  secrétaire permanent de l’OHADA a salué plusieurs  réalisations    allant des études de projet à  des  signatures de subvention  de financement avec  plusieurs partenaires. Il a fait savoir que « l’OHADA qui participe au renforcement de la crédibilité du Continent Africain continue d’être rayonnante avant de préciser que   le mandat du Mali  qui  va s’achever dans quelques jours   aura été une véritable réussite ».

Pour la seule organisation sous régionale qu’il a présidée durant la Transition, le Colonel Assimi GOITA   président de la Transition s’en est félicité   . Rappelant que le Mali  a toujours été à l’avant-garde du combat pour l’unité africaine, «  la Constitution de notre pays dispose que le Mali peut conclure avec tout État africain des accords d’association ou de communauté comprenant abandon partiel ou (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 17 DECEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

5 thoughts on “51EME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES DE L’OHADA TENUE HIER

  1. F*ckin’ amazing things here. I am very glad to see your article. Thanks a lot and i’m looking forward to contact you. Will you please drop me a mail?

  2. Its such as you learn my mind! You appear to understand so much approximately this, such as you wrote the guide in it or something. I think that you simply could do with some p.c. to power the message house a bit, however other than that, this is great blog. A great read. I will definitely be back.|

Comments are closed.