sam. Jan 15th, 2022

AFFAIRE ENREGISTREMENT VOCAL DU PREMIER MINISTRE CHOGUEL K MAIGA

LES ANCIENS DE L’AEEM DE 1991 DÉCIDENT DE PORTER PLAINTE POUR « INSULTE À LA MEMOIRE DES MARTYRS »

A l’issue d’une assemblée générale tenue le mardi 7 décembre dernier à Bamako, plusieurs regroupements ont décidé de porter plainte contre le Premier Ministre Choguel Kokala Maïga pour «  insulte  à la mémoire des martyrs de la répression de mars 1991 ».

La pyramide du souvenir de Bamako a servi de cadre à une réunion extraordinaire de plusieurs regroupements proches de Dr Oumar Mariko. Cette rencontre fait suite à l’arrestation du premier Secrétaire Général de l’AEEM Dr Oumar Mariko dans l’affaire d’un enregistrement qui a fait fuite.

En réaction contre cette arrestation qu’ils qualifient de « règlement de compte politique » de leur ancien leader, ces regroupements ont aussi décidé de porter plainte contre Choguel Kokala Maïga pour «  insulte à la mémoire des martyrs de la répression de mars 1991 ».

 En effet, dans un (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 09 DECEMBRE 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “AFFAIRE ENREGISTREMENT VOCAL DU PREMIER MINISTRE CHOGUEL K MAIGA

  1. I discovered your blog web site on google and check just a few of your early posts. Proceed to maintain up the superb operate. I simply extra up your RSS feed to my MSN Information Reader. In search of forward to reading extra from you afterward!…

Comments are closed.