sam. Jan 15th, 2022

CRISE HUMANITAIRE À FARABOUGOU

LA FAMINE FAIT 07 MORTS ET PLUSIEURS MALADES EN UNE SEMAINE

À Farabougou, localité sous embargo des présumés groupes djihadistes, la famine commence à gagner du terrain. On annonce sept (07) cas de décès en une semaine et plusieurs malades chroniques.

Elle était à « la Une » des médias nationaux et internationaux il y a quelques mois de cela . La localité de Farabougou, dont la libération avait été annoncée en grande pompe, vit toujours sous embargo des présumés groupes djihadistes.

En effet, selon une source locale jointe au téléphone, ce mercredi 1er décembre 2021, il ressort que le village est toujours encerclé par des présumés djihadistes. Malgré la présence des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans le village, les populations sont interdites de sortie. Personne ne sort et personne ne rentre dans ce village, depuis la rupture de l’accord conclu entre les Chasseurs donsos et les présumés djihadistes. Les champs sont abandonnés, et la localité est en rupture de vivres et de médicaments, selon nos informations.

Notre source alerte sur une (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 02 DECEMBRE 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “CRISE HUMANITAIRE À FARABOUGOU

  1. Heya i’m for the first time here. I came across this board and I find It truly useful & it helped me out a lot. I hope to give something back and help others like you aided me.

  2. I really like your writing style, wonderful information, regards for putting up :D. “He wrapped himself in quotations- as a beggar would enfold himself in the purple of Emperors.” by Rudyard Kipling.

Comments are closed.