dim. Jan 16th, 2022

LE CORRESPONDANT DE RFI AU MALI DÉFENDU PAR LE CHRONIQUEUR RAS-BATH

«Si ce n’est pas Serge Daniel, nous n’aurions pas les vraies informations de chez nous»

Le journaliste Serge Daniel, correspondant de la Radio France Internationale (RFI) au Mali, fait l’objet de beaucoup de critiques en ce moment. Ses informations, surtout durant cette Transition, semblent déranger certains de nos compatriotes, sont appréciées par d’autres. Suite à ces nombreuses attaques dont il a fait l’objet, le célèbre Chroniqueur Youssouf Bathily alias Ras Bath dans son émission du mercredi 15 décembre dernier a défendu le journaliste dont le travail est apprécié et très sollicité.
Tout comme l’on vit de la nourriture, l’information occupe une place prépondérante dans la vie de l’homme. L’être humain doit constamment être informé de ce qui se passe chez lui et ailleurs. C’est pourquoi, dans certaines grandes rédactions, l’on apprend que l’information est comme du pain qui se mange chaud.
Au Mali, un homme contribue, par ses informations fiables à servir la population malienne, il s’agit de Serge Daniel.
Admirateurs comme détracteurs sont unanimes sur une chose : Il nous donne des vraies informations de chez nous.
En journalisme, on ne cesse de dire que « l’information dérange » et « la communication arrange ». C’est pourquoi le journaliste est l’éternel incompris dans la société. Car son but n’est ni de plaire, ni à faire plaisir. Tel est en effet le cas du correspondant de RFI au Mali.
Naturalisé malien pour son amour pour notre pays, le journaliste Serge Daniel est toujours au centre des critiques. Comme tout bon journaliste et depuis son arrivée dans notre pays il y a près de trente ans, notre confrère de RFI est toujours aimé par ceux qui ne partagent pas la même vision que le régime et détesté par les proches et partisans du pouvoir. Cette tradition semble bien être respectée durant cette transition au regard des nombreuses critiques à son égard.
En effet, depuis la sanction de notre pays par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la crise diplomatique avec la France, tous les regards sont tournés vers le correspondant de RFI au Mali. Ses informations sont attendues à chaque Sommet des Chefs d’État de l’organisation sous- régionale comme un trophée de guerre.

Dans son émission ‘‘ Grand Dossier’’ du mercredi 15 décembre dernier et en réaction contre les détracteurs du correspondant de Radio France Internationale (RFI), Youssouf Bathily alias Ras Bath a encensé le journaliste Serge Daniel.
Pour le célèbre chroniqueur, le confrère de Radio France Internationale joue un rôle très déterminant dans le domaine de l’information.
Ras-Bath le considère d’ailleurs comme l’homme le plus informé au Mali.
«C’est Serge Daniel qui est toujours proche des sources. Il est toujours présent aux grandes rencontres de décisions concernant la vie de notre nation pendant que nos médias sont absents. Nous sommes incapables d’envoyer nos journalistes au sommet de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), et on accuse à tort et à travers Serge Daniel qui se déplace au frais de RFI pour nous informer », a déclaré le célèbre Chroniqueur.
«Si ce n’est pas Serge Daniel, nous n’aurions pas les vraies informations de chez nous», a conclu Ras Bath.

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “LE CORRESPONDANT DE RFI AU MALI DÉFENDU PAR LE CHRONIQUEUR RAS-BATH

  1. I’d have to examine with you here. Which is not one thing I usually do! I take pleasure in reading a post that may make folks think. Additionally, thanks for permitting me to comment!

Comments are closed.