mer. Jan 26th, 2022

MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION AU MALI

« Les conclusions des Assises Nationales de la Refondation ouvrent des perspectives encourageantes quant à l’avancement du processus de paix » , a souligné la Médiation internationale

Sous la présidence de l’Ambassadeur Boudjemaa Delmi, représentant de l’Algérie, Chef de file de la Médiation internationale, une réunion virtuelle s’est tenue le 05 janvier 2022 dans le cadre de son accompagnement du processus de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Ainsi, les membres de la Médiation internationale ont réitéré l’impératif que revêt l’accélération de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Ils ont souligné que celle-ci « est essentielle pour la stabilisation durable du Mali et constitue une composante importante de l’entreprise d’ensemble de refondation de l’Etat malien ».

Après avoir rappelé les dispositions pertinentes de l’Accord de paix et du Pacte pour la paix, ils ont réaffirmé leur détermination à continuer à appuyer les parties signataires, y compris  « en intensifiant leurs bons offices pour aider à lever les points de blocage pouvant entraver une mise en œuvre diligente de l’Accord ».

 Quant à ce qui concerne les Assises Nationales de la Refondation (ANR)  qui se sont tenues du 11 au 30 Décembre 2021, les (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 07 JANVIER 2022

AUTEUR

2 thoughts on “MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION AU MALI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.