mer. Jan 26th, 2022

SANCTIONS DE LA CEDEAO CONTRE LE MALI

 LES GROUPES ARMÉS DU MOUVEMENT DE L’INCLUSIVITE SE RANGENT DÉRRIÈRE LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION

Les sanctions économiques et financières prononcées par la CEDEAO  contre le Mali auront  été l’occasion pour plusieurs mouvements politiques, syndicats  et groupes armés d’affirmer leur soutien aux autorités de la transition.  C’est le cas des mouvements de l’Inclusivité   , signataires de l’Accord d’Alger.  Dans un communiqué rendu public, les mouvements de l’Inclusivité ont  chargé la CEDEAO  et l’UEMOA   tout en invitant tous les autres groupes armés à se ranger derrière les autorités de la transition.

« Les Mouvements de l’inclusivité condamnent avec la dernière énergie les sanctions injustes et injustifiées qui n’ont d’autres but que de fragiliser davantage le peuple malien, déjà victime d’une crise multidimensionnelle, depuis 2012 », peut-on lire dans le communiqué.

Et d’ajouter que   « ni (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 11 JANVIER 2022

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.