lun. Jan 24th, 2022

TENSION ENTRE LE MALI ET LA CEDEAO

LES SYNDICATS SE POSITIONNENT EN  REMPART  FACE AUX SANCTIONS

 C’est un véritable sursaut  patriotique auquel   l’on a assisté ces derniers jours  suite à  la prononciation  des sanctions économiques  contre le Mali   par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Dans cette dynamique, les syndicats ont pratiquement tous fait une déclaration pour soutenir les autorités de la Transition. Qu’il s’agisse de la plus grande centrale syndicale du pays  qu’est l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) ou de la Synergie des   Syndicats de l’Éducation,  chaque syndicat   s’est rangé derrière les autorités de la Transition.

Le premier syndicat à donner le ton est  celui des enseignants. En effet,  en  soutien au Gouvernement  de la Transition  contre les sanctions de la CEDEAO, la Synergie des Syndicats des Enseignants de l’Éducation Nationale Signataires du 15 Octobre 2016 qui était en (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 12 JANVIER 2022

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *