sam. Jan 15th, 2022

VISITE DU MÉDIATEUR DE LA CEDEAO À BAMAKO HIER

 • UN MESSAGE DE FERMETÉ SUR LE REFUS DE LA PROLONGATION DE LA TRANSITION DE 5 ANS

• LES AUTORITÉS INVITÉES À “REVOIR LEUR COPIE” D’ICI DIMANCHE

Le médiateur de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans la crise malienne a effectué une visite éclair à Bamako pour rencontrer les autorités de la Transition à quatre (04) jours du Sommet des Chefs d’État de la CEDEAO qui doit se tenir le 09 janvier prochain. Des confidences, il ressort que Goodluck Jonathan a invité les autorités de la Transition à ‘‘revoir leur copie’’ en rapport avec les cinq (05) ans proposés pour la Transition. «Cinq (05) ans de Transition ? C’est plus que le mandat d’un Président démocratiquement élu au Nigeria. Jamais ! On n’acceptera pas », a martelé le Médiateur  lors de son débriefing avec le corps diplomatique.

Atterri à Bamako aux environs de 10 heures, Goodluck Jonathan a été accueilli par le ministre Abdoulaye Diop en charge des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale. Après les salutations d’usage, il s’est dirigé au Palais présidentiel pour des échanges avec le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. Il a été question surtout des Assises Nationale de la Refondation (ANR) qui ont « accouché » d’un projet de chronogramme soumis à l’appréciation de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

La proposition de cinq (05) ans faite à la CEDEAO pour prolonger la Transition faut-il le souligner a été mal accueillie chez plusieurs chefs d’État de la CEDEAO. Le président ivoirien l’aurait d’ailleurs qualifiée de «plaisanterie» lors de sa rencontre avec les ministres Abdoulaye Diop et Colonel Modibo Maïga.

Le Médiateur de la (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 06 JANVIER 2022

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *