ven. Juin 24th, 2022

SUSPENSION DE RFI ET FRANCE 24 AU MALI

LE PRÉSIDENT DE LA CNDH, AGUIBOU BOUARÉ APPELLE AU RESPECT DU DROIT FONDAMENTAL DES POPULATIONS À L’INFORMATION

Suite à l’annonce d’une procédure de suspension de RFI et de France 24 au Mali par les autorités de la transition, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), M. Aguibou Bouare a réagi dans une publication ce jeudi 17 mars. M. Bouaré appelle au respect de la jouissance du droit fondamental à l’information.

Dans un communiqué en date du 16 mars 2022, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, porte-parole du Gouvernement annonce l’ouverture d’une procédure de suspension, jusqu’à nouvel ordre, de la diffusion de RFI en Ondes courte et FM et de la télévision France 24, ainsi que toutes leurs plateformes digitales sur toute l’étendue du territoire national. Cette mesure fait suite selon le communiqué officiel « à un matraquage médiatique » de RFI et de France 24 visant à « déstabiliser (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 18 MARS 2022

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

81 thoughts on “SUSPENSION DE RFI ET FRANCE 24 AU MALI

  1. Normally I don’t read post on blogs, however I wish to say that this write-up very compelled me to try and do so! Your writing style has been amazed me. Thanks, very great article.

  2. I’m impressed, I need to say. Really rarely do I encounter a blog that’s both educational and entertaining, and let me tell you, you have hit the nail on the head.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.