mar. Mai 24th, 2022

CRISE ECONOMIQUE, FLAMBÉE DES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCÉSSITÉ, EMBARGO DE LA CÉDÉAO 

L’INQUIÉTUDE MONTE À QUELQUES JOURS DU MOIS DE RAMADAN

Dans quelques jours, les musulmans du monde entier accompliront  le carême. A l’approche de ce  mois sacré de la religion islamique, le Mali fait face à une crise multidimensionnelle sans précèdent. Ce qui fait monter l’inquiétude au sein de la population déjà secouée par l’embargo et la flambée des prix des denrées de première nécessité. 

L’un des piliers de l’Islam, le mois du jeûne ou « Sounkalo » en Bambara est le mois pendant lequel les chefs de famille sont confrontés à de nombreuses dépenses. Dans chaque famille musulmane,  les dépenses sont doublées, voire triplées à cause des lourdes charges.

Dans seulement quelques jours, les musulmans vont aborder ce mois sacré de la religion islamique. Au Mali, l’évènement coïncide avec l’embargo imposé par la CEDEAO et l’UEMOA. Notre pays qui dépend (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MARDI 22 MARS 2022

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “CRISE ECONOMIQUE, FLAMBÉE DES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCÉSSITÉ, EMBARGO DE LA CÉDÉAO 

  1. Hello there, just became alert to your blog through Google, and found that it is truly informative. I’m going to watch out for brussels. I will appreciate if you continue this in future. A lot of people will be benefited from your writing. Cheers!

  2. I used to be more than happy to search out this web-site.I wanted to thanks to your time for this excellent learn!! I positively having fun with every little little bit of it and I’ve you bookmarked to check out new stuff you weblog post.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.