sam. Juin 25th, 2022

RENTRÉE UNIVERSITAIRE  À LA FACULTÉ DE DROIT  PUBLIC 

DES ÉCHANGES DE COUP DE FEU  ENREGISTRÉS LORS DE LA DÉSIGNATION DES RESPONSABLES DE CLASSE DE L’AEEM

L’histoire se répète  encore  une fois de  plus   dans le monde  universitaire malien  à travers d’autres violences enregistrées hier lundi 23 mai 2022.    Dans la mouvance de la rentrée universitaire au  niveau  de la Faculté de Droit Public (FDPU), les étudiants se sont retrouvés   pour le choix des responsables.  Toute chose qui a donné lieu à des oppositions   conduisant à l’usage d’armes à feu. Deux étudiants  de la troisième année  munis de pistolets ont   effectué des tirs qui ont  créé la panique au sein de l’Etablissement.

 Le système Universitaire de Bamako est caractérisée depuis  plusieurs années  par  des violences  entre étudiants.  Les disputes qui conduisent  à ces affrontements   n’ont jamais eu pour source  des incompréhensions  autour d’une matière   d’étude (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MARDI 24 MAI 2022

Par MAHAMANE TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.