jeu. Mai 19th, 2022

SOMMET DE L’UEMOA A ABIDJAN

L’ATTENTE DES MALIENS

Le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernements qui se tient  dans le cadre de la 15ème  Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification ou COP 15 s’est ouvert, hier lundi 09 mai 2022, à Abidjan. L’intérêt  de  ce sommet pour les maliens réside dans le fait  qu’il est attendu, la confirmation de la nomination du Président Patrice Talon  au poste de Président en exercice de l’UEMOA afin de pouvoir donner suite à la décision de la Cour de Justice de l’organisation sous régionale sur l’annulation des sanctions  contre le Mali. 

  Tous les regards sont tournés vers la  Côte d’Ivoire  qui abrite la présente réunion  qui regroupe  tous les Chefs d’éEtat de l’UEMOA  à part ceux du Burkina Faso et du Mali.  Au sein de la population malienne, plusieurs observateurs  s’attendent à ce que la situation des sanctions qui frappent le pays soit débattue. En attendant, c’est sur un tout autre thème que les travaux d’hier se sont déroulés : « Terres. Vie. Patrimoine : d’un monde précaire vers un avenir prospère ». Cette thématique aura été l’occasion pour le  Président Ivoirien de soutenir que la dégradation des sols affecte 52% des terres agricoles, menaçant ainsi l’existence de 2,6 milliards de personnes qui dépendent directement de l’agriculture; la désertification et la (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MARDI 10 MAI 2022

 Par MAHAMANE TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.