mar. Juin 28th, 2022

ULTIME DEFAUT DE CONSENSUS ENTRE LES CHEFS D’ETAT DE LA CEDEAO ET LES AUTORITES DE TRANSITION POUR LA LEVEE DES SANCTIONS

 L’ADEMA-PASJ INVITE LE PRÉSIDENT ASSIMI GOÏTA A PRIVILÉGIER L’INTÉRET SUPÉRIEUR DES MALIENS POUR UNE SORTIE DE CRISE RAPIDE

Suite au double sommet de  la CEDEAO et de l’UEMOA qui se sont tenus le 04 juin dernier à Accra au Ghana, qui a été marqué par un échec pour la levée des sanctions contre le Mali,   le Parti Africain pour la Justice et la Solidarité (Adema-PASJ) a rendu public  un communiqué ce lundi 06 juin. Dans ce communiqué le parti  invite  les autorités maliennes à créer les conditions nécessaires pour une sortie rapide de crise. Tout en leur (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MARDI 07 JUIN 2022

BABA DEMBÉLÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.