ven. Déc 2nd, 2022

UNE CINQUANTAINE DE MORTS DANS LES HEURTS ENTRE MANIFESTANTS ET POLICIERS AU TCHAD

QUAND LE PRÉSIDENT MAHAMAT IDRISS MÉPRISE LES MANIFESTANTS

Après la mort du Président   Maréchal  Idriss Déby Itno le  20 avril 2021 à N’Djaména, son fils  Mahamat Idriss Déby   tente lui aussi de durer autant que son père  qui a fait 30 ans au pouvoir.  Ainsi, après avoir interdit plusieurs manifestations de l’opposition   , les soldats   ont massacré   les populations civiles qui ont manifesté contre la (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 21 OCTOBRE 2022

Par MAHAMANE TOURÉ – NOUVEL HORIZON

3 thoughts on “UNE CINQUANTAINE DE MORTS DANS LES HEURTS ENTRE MANIFESTANTS ET POLICIERS AU TCHAD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *