A LA UNEDEVELOPPEMENTECONOMIESOCIETE

33ème CONFÉRENCE DES CHEFS D’ÉTATS A NIAMEY: CRÉATION D’UNE ZONE DE LIBRE ECHANGE CONTINENTALE AFRICAINE, UNE MENACE POUR LES GRANDES PUISSANCES ?

La 33ème Conférence des Chefs d’Etat tenue à Niamey, du jeudi 4 au dimanche 7 juillet 2019, est d’une importance capitale pour l’Afrique. Au cours de cette « grande rencontre historique», les chefs d’Etats africains ont la lourde responsabilité de conclure un accord sur la zone de libre-échange continentale africaine afin de donner un souffle nouveau aux économies africaines reléguées au second plan depuis la nuit des temps par les grandes puissances. Auront-ils la capacité pour faire face aux pressions extérieures de tous ordres ?

Lors des dernières réformes institutionnelles de l’Union Africaine, le traditionnel 2ème sommet des chefs d’Etats qui se tient chaque fois dans une capitale africaine autre que le siège de l’institution à Addis-Abeba, est désormais remplacé par le « sommet de coordination », regroupant les 5 chefs d’Etat membres du bureau de coordination de l’Union, les chefs d’Etats qui président les regroupements économiques régionaux et le responsable du NEPAD.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 09 JUILLET 2019

PAR KADOASSO I.

Share:

Leave a reply