ACTUALITÉDIALOGUE POLITIQUE INCLUSIFOPPOSITIONPOLITIQUETOUS LES ARTICLES

APRES L’APPEL DES FEMMES PARLEMENTAIRES A LEUR PARTICIPATION AU DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF

Les réactions de Soumaïla CISSE et de la CMA vivement attendues

A la faveur d’un point de presse, le samedi, 2 novembre dernier, le Réseau des Femmes Parlementaires du Mali (REPEF), présidé par l’honorable Mme HAIDARA Aïssata CISSE dite ‘’Chato’’, a lancé un cri de cœur à la classe politique, particulièrement l’opposition et la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) qui boycottent les assises du Dialogue National Inclusif (DNI).

Les femmes parlementaires ont invité ces entités qui n’ont pas participé à
la première phase du dialogue de rejoindre le train de la Paix et de la Réconciliation lors du Dialogue National qui va se tenir à Bamako dans les jours ou semaines à venir. Des démarches ont-elles été faites pour que l’opposition et la CMA adhèrent à la dernière phase du dialogue ?

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 6 NOVEMBRE 2019

Par Daba Balla KEITA

Share:

Leave a reply