A LA UNEDÉFENSE & SÉCURITÉELECTIONS LÉGISLATIVES 2020TOUS LES ARTICLES

APRES SA LIBERATION, LE MAIRE DE KOUMAÏRA, AMADOU KALOSSY S’EXPRIME

« L’HONORABLE SOUMAÏLA CISSE SE PORTE BIEN »

Après quelques semaines dans la nature, le Maire de Koumaïra, M. Amadou Kalossy a été déposé hier dimanche 10 mai 2020, tôt le matin, chez lui, par des hommes armés. Ce retour du Maire veut-il dire que la libération du chef de file de l’opposition républicaine et démocratique, l’honorable Soumaïla Cissé n’est qu’une question de temps ?

Faut-il le rappeler, c’est le mercredi 25 Mars 2020 que le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), l’honorable Soumaïla Cissé et ses compagnons ont été enlevés dans la zone de Niafunké, dans le cadre de la campagne des élections législatives dont le premier tour s’est tenu le dimanche 29 Mars 2020 et le second tour le 19 Avril 2020 dans les circonscriptions où aucun candidat ou liste de candidats n’a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour.  Si tous les otages ont été libérés, le président de l’URD est toujours dans les mains de ses ravisseurs. Il n’a même pas pu prendre part au premier tour des législatives, mais toutes les communautés de Niafunké se sont mobilisées comme un seul homme pour l’élire dès le premier tour. Ce retour du Maire de Koumaïra est intervenu hier dimanche 10 mai 2020, soit à la veille de l’élection du président de l’Assemblée Nationale qui doit intervenir aujourd’hui lundi 11 Mai 2020.  Ce volet donne à réfléchir. Il porte à croire que le chef de file de l’opposition est sur le point d’être libéré. 

Après sa libération, Amadou Kalossy a précisé ce (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 11 MAI 2020

Tougouna A. TRAORE

Share:

Leave a reply