A LA UNEACTUALITÉLUTTE CONTRE LE TERRORISMETOUS LES ARTICLES

ARRESTATION DE PRÉSUMÉS TERRORISTES SUR LE TERRITOIRE BURKINABÉ PAR L’ARMÉE MALIENNE

Le Burkina nie l’implication de ses citoyens et demande leur restitution sans chercher les preuves

L’offensive menée par les FAMa dans le centre du pays le samedi, 16 novembre 2019, par les opérations de ratissages dans le secteur d’Ouenkoro suite à l’attaque du village Bidi par des individus armés habillés en dozo, crée un conflit diplomatique.

Les poursuites des assaillants qui a permis de neutraliser une trentaine de présumés terroristes sur le territoire burkinabé divise les deux pays confrontés au terrorisme. Dans une lettre adressée au ministre de la Défense et celui des Affaires étrangères, le ministre de la Défense burkinabé demande la remise des personnes arrêtées.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 20 NOVEMBRE 2019

Par KADOASSO I.

Share:

Leave a reply