Aller à la barre d’outils
mer. Août 5th, 2020

ASSISTANCE ALIMENTAIRE DU JAPON

1200 Tonnes de riz offertes aux habitants de Mopti, Tombouctou et Gao, hier

La coopération entre L’empire Su Pays Du Soleil Levant, le Japon et le Mali est au beau fixe. Cette relation multiforme de plusieurs décennies vient de connaitre un nouvel élan à travers la distribution gratuite de vivres à plusieurs maliens dans le besoin. La cérémonie de distribution s’est déroulée, hier mardi 28 Janvier 2020 dans l’enceinte de l’Office des Produits Agricoles du Mali (OPAM) en présence des représentants des bénéficiaires notamment, le Gouverneur de Mopti, Général Abdoulaye Cissé et les représentants des exécutifs régionaux de Tombouctou et Gao.

La cérémonie a été présidée par le ministre Commissaire à la Sécurité Alimentaire, M .Kassoum DENON  en présence de M .Daisuke KUROKI, Ambassadeur du Japon du Mali et de M .Mohamed Mahmoud Arby, Ambassadeur Directeur Asie-Océanie du Ministère des Affaires Étrangères.

Notons tout d’abord que l’assistance alimentaire japonaise permet de fournir du riz au Mali à titre gratuit, et puis le gouvernement malien le vend sur le marché local à un prix accessible pour la population. Le fonds issu de cette vente, appelé «fonds de contrepartie », servira à financer divers projets de développement socio-économiques. Cependant, cette distribution est gratuite. Dans son intervention, le chef de la diplomatie Nippone a rappelé quelques actions qui ont précédé l’opération de « Distributions alimentaires gratuites de 1,200 tonnes de riz de l’assistance alimentaire japonaise 2017 ».

Ainsi, c’est le 19 août 2019, que son Gouvernement a remis 6,428 tonnes de riz au Mali dans le cadre de l’assistance alimentaire de l’année 2017. ‘’Pour un montant total d’environ 2 milliards 350 millions de Francs CFA, ce don était initialement destiné à être entièrement vendu à un prix raisonnable pour faire baisser considérablement le prix consommateur du riz sur les différents marchés du pays’’ a expliqué M .Daisuke KUROKI. Et d’ajouter que face aux besoins alimentaires du Mali, ‘’le Japon a autorisé, le 9 octobre dernier, la distribution exceptionnelle à titre gratuit, de 1,200 tonnes’’ soit un cinquième de la quantité totale de ce riz.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 29 JANVIER 2020

Mahamane TOURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *