A LA UNEPOLITIQUETOUS LES ARTICLES

BARADJI TOURE, PETIT-FILS DU PATRIARCHE MAMADOU TOURE

’Pour le second tour des législatives, la jeunesse doit ouvrir les yeux’’

Par rapport aux rumeurs qui circulent ces derniers jours concernant la famille Touré, le petit-fils du patriarche Mamadou Touré, M. Baradji Touré était face à la presse hier, mardi 14 avril 2020, dans leur vestibule, pour donner des éclaircissements à l’opinion nationale et internationale.

En prenant la parole, le petit-fils du patriarche Mamadou Touré, M. Baradji Touré a fait des prières et des bénédictions pour la paix, la stabilité et le vivre ensemble au Mali. Il a rendu hommage au patriarche Mamadou Touré pour tout ce qu’il fait pour la patrie. Le conférencier a tenu à préciser que la famille Touré est apolitique. Selon lui, tout le monde est libre de voter pour le candidat de son choix, mais il faut bien faire les choix. M. Touré a rassuré qu’ils ne baisseront les bras dans l’affaire relative à la disparition de Birama Touré. Selon lui, ils iront jusqu’au bout. « Nous allons nous battre jusqu’à ce que la justice soit faite. Un être humain ne doit pas disparaitre comme ça dans un Etat de droit comme le nôtre. Il faut la justice pour tout le monde. Nous avons besoin du soutien de tous afin de retrouver Birama Touré », a dit le petit-fils du patriarche Mamadou Touré, M. Baradji Touré. Il a ajouté ce qui suit : « La jeunesse ne doit pas se laisser acheter par des politiciens. Elle doit prendre son destin en main. La Commune ne se développe pas autour du thé. La jeunesse doit se lever pour le pays. La jeunesse doit se lever pour la justice pour tout le monde ».

Lors du deuxième tour des élections législatives (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 15 AVRIL 2020

Tougouna A. TRAORE

Share:

Leave a reply