Les milices peuhles de Toroli suspectées d’être responsables

Dans une publication sur la page Facebook “Pays Dogon“ accompagnée d’images horribles montrant des animaux visiblement égorgés, certains par fusils et d’autres par couteaux, les milices peuhles sont pointées du doigt par la population autochtone dans cette forfaiture. Le pays Dogon a confirmé qu’il n’y a pas de terroriste au centre du pays sur leur page.

Sur les réseaux sociaux circulent des images désolant d’animaux tués au centre du pays particulièrement en pays Dogon. Sur ces images, on aperçoit des bœufs, moutons, et chèvres égorgés et d’autres, surtout des bœufs percés par balles. Une barbarie, selon les publications sur la page Pays Dogon, perpétrée par les milices peuhles aux environs de Toroli.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 26 AOÛT 2019

Par KADOASSO I.

Share:

Leave a reply