Aller à la barre d’outils
ven. Déc 4th, 2020

CÉLÉBRATION DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

 LE GOUVERNEMENT INTERDIT LA VENTE ET L’UTILISATION DES  ‘’ PÉTARDS’’

En vigueur depuis plusieurs années, la mesure d’interdiction de la vente  et de l’utilisation  des pétards et autres  feux d’artifice   a été rappelée par le département de la Sécurité et de la protection  civile. Dans son communiqué rendu public, hier jeudi 19  Novembre, le ministère de la sécurité   a mis en  garde toute personne  qui   outrepassera   la decision.

Dans son  communiqué,  le  Département a en effet rappelé que  « l‘utilisation des pétards, d’autres feux d’artifice ‘’est une pratique très courante pendant les fêtes de fin d’année’’

Mais en  dépit du caractère festif lié à leur utilisation,  les pétards ‘’constituent un danger pour la sécurité des populations, au regard, particulièrement, de la situation sécuritaire du pays’’. Aussi pour toute fin  utile, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile  a décidé de porter  à la connaissance des citoyens que l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice est formellement interdite sur toute l’étendue du territoire national. ‘’Les forces de sécurité veilleront à l’application stricte de la présente mesure et les contrevenants s’exposeront à des sanctions’’, a  indiqué le Département.

À  noter que  par le passé,  des bâtiments entiers sont partis en fumée à cause de l’utilisation des pétards sans compter les nombreuses victimes humaines.

  Aussi, il est bon également de noter que malgré les mises en garde des autorités qui sont devenues récurrentes  depuis 2012, le commerce des pétards continue d’être toujours florissant  au Mali  pour la célébration des fêtes de fin d’année. L’on s’en rend compte qu’aux environs de 00  heures   ils  s’explosent  dans les airs, comme entre   les mains  …

PAR MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *