Aller à la barre d’outils
sam. Jan 23rd, 2021

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE SÉNOU

MOCTAR OUANE PROCEDE ENFIN A L’OUVERTURE !

Le Premier ministre, Moctar Ouane a inauguré, l’ouverture officielle du Centre de Formation Professionnelle (CFP) basé en Commune VI. C’était dans la journée du jeudi 07 janvier 2021 via une cérémonie organisée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mohamed Salia Touré.

La cérémonie en question faisait office de lancement de la rentrée de la formation professionnelle. Un évènement qui aura réuni des anciens ministres de l’Emploi et de la Formation Professionnelle comme Mahamane Baby ou Maouloud Ben Katra. C’est d’ailleurs sous le ministère du syndicaliste que l’édifice de Sénou sera livré, en 2018.

L’émissaire de la mairie saluera le fait que la Commune VI abrite le Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Sénou. Il rappellera que le HALL, l’aéroport ou la gare routière sont des édifices d’envergure logés dans sa localité.

L’Ambassadeur de la Chine a affiché l’engagement de son pays auprès du département. Zhu Liying a insisté sur les enjeux de la formation et de l’insertion des jeunes. Il invitera à une gestion efficiente du CFP de Sénou, rappelant que 07 milliards de FCFA sont  le total du montant financé. S.E Zhu Liying dévoilera que trois cents (300) bourses de formation professionnelle sont octroyées par son pays chaque année.

Pour sa part, le ministre Mohamed Salia Touré invite à un diagnostic soutenu et continu des actions qui s’imposent.

La rentrée permet de se situer à cet effet dans un Mali où le COVID-19 a tout « chamboulé » selon le benjamin du Gouvernement. La remise en marche de l’économie passe par la formation professionnelle d’où la construction du Centre Formation Professionnelle (CFP) à Sikasso, Markala, Sikasso et Sébénicoro.

Malgré tout, la formation professionnelle reste un secteur avec assez de contraintes selon lui  .Il  n’a pas hésité à relancer certains partenariats auprès des Partenaires Techniques et Financiers (PTF).

Un partenariat public privé sera mis en place pour administrer l’édifice du jour a déclaré Mohamed Salia Touré. Il saluera les anciens ministres de l’Emploi et de la Formation Professionnelle qui ont honoré l’évènement  de leur présence.

Le Premier ministre, Moctar Ouane remerciera la Chine pour le joyau qui renforce l’axe Bamako-Pékin. S’il rappelle que « le capital humain est au cœur des préoccupations de la Transition », le Chef du gouvernement a invité les apprenants à être des pionniers. Dans le sens qu’ils seront utiles à la qualification des ressources   humaines, qui restent une réelle richesse d’émergence.

Cette rentrée de la Formation Professionnelle est à ses yeux « symbolique et emblématique au vu du contexte ». Le Premier ministre fera une visite guidée des lieux afin de cerner l’infrastructure ainsi que les spécialités qui y sont enseignées.

BAMOÏSA – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *