Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

CHASSE AUX NOIRS SOUS FOND DE RACISME EN CHINE

 L’Union Africaine s’indigne, le Kenya répond ‘‘œil pour œil’’

Apparu en  Chine en Décembre 2019, la maladie à Coronavirus  s’est rapidement propagée à travers le monde en  s’installant sur tous les continents.   Aussi bizarre que cela puisse paraitre,  des Africains     sont actuellement persécutés en Chine au motif qu’il  propagerait le virus. Délogés de leurs hôtels  ou de leurs domiciles jetés dans la rue, ils sont persécutés et battus par les Chinois d’une part et d’autre part, ce sont les policiers  chinois qui les mettent  dans des centres de confinement obligatoirement malgré    qu’ils soient testés négatifs  au covid-19 et qu’ils  vivent légalement en Chine. Si l’Union Africaine a fait part  de son  regret  face à la situation  en invitant le Gouvernement chinois à s’assurer de la fin   de la persécution  contre les Noirs,  le Kenya pour sa part  s’ apprête à refouler   un  peu plus de  200 Chinois  dans leur pays.

 Plusieurs siècles  après la fin de l’esclavagisme dans le monde,     les Noirs    continuent d’être considérés toujours  par certains  comme  la race faible. Des racistes et des esclavagistes existent malheureusement encore dans le monde.  Les vidéos  des Africains qui ont fait  le tour des réseaux sociaux  en attestent bien.  Aux abords d’un magasin,   ils étaient plus de 4 gaillards à s’acharner contre un Africain à coup de bâton. Dans une autre vidéo, c’est un couple  africain qui   payait les frais de l’acharnement de 3 Chinois munis d’un bâton. Leur  seul  tort, c’est de se retrouver dans un pays   plus riche, et plus développé  que les leurs pour   subvenir  aux besoins de leurs familles.  Pour les autorités chinoises, ces actions sont isolées  et ne sont pas du ressort du Gouvernement. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 15 AVRIL 2020

Rassemblé par Mahamane TOURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *