jeu. Jan 28th, 2021

COMITÉ AD-HOC DU CNT

ASSARID AG IMBARCAOUANE REVIENT AUX COMMANDES

L’influent député de Gao, Assarid Ag Imbarcaouane est de retour à l’Hémicycle. Il est d’ailleurs au centre de la rédaction du Règlement Intérieur du Conseil National de Transition (CNT)  dont il sera un acteur déterminant à cause de son vécu. L’apport de Assarid sera utile pour lui qui connait parfaitement la maison.

Lors des dernières députations, il avait anéanti le Rassemblement Pour le Mali (RPM) à Gao au lendemain de la fraude qui le priva de son siège, en 2013. Arrivé en tête des suffrages à l’époque, Assarid Ag Imbarcaouane avait mis à mal les ambitions du parti au pouvoir. Sa réussite du moment aura provoqué des remous au RPM de Gao qui finira par remercier un ancien ministre de ses rangs.

Désormais, il siégera au Conseil National de Transition (CNT) où il a été reconduit. Juste après la désignation du président de l’institution, la relecture du règlement était à l’ordre du jour. La Commission ad-hoc en charge de cette délicate question est conduite par le Secrétaire général de l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ). C’était le cas lors de la défunte législature qui fut au cœur de la grogne qui aura raison du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita.

Cette fois encore, il sera en compagnie de Me Kadidia Sangaré, précédemment élue à San. Cette dernière qui incarne à la fois l’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques (ASM-CFP) ainsi que le corps des avocats sera d’un apport déterminant pour un Règlement intérieur permettant de canaliser la vie parlementaire des Conseillers. Des indiscrétions (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 08 DÉCEMBRE 2020

BAMOÏSA – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *