Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Cellule de Communication du Rassemblement pour le Mali (RPM)

Le Rassemblement pour le Mali (RPM) a suivi, avec beaucoup d’intérêt,« Actuel média » en date du 26 juillet 2020, diffusé et abondamment relayé par les réseaux sociaux, dont Monsieur Jeamille BITTAR, Président du Parti MC-ATT, était l’invité.

Le RPM a été profondément surpris, consterné et même outré par les propos dénoués de tout fondement du sieur Jeamille BITTAR, alléguant faussement que « la révision des listes électorales de la Région de Kidal se fait à Sirakoro Méguétana ou au quartier Baco-Djicoroni Golf » de Bamako.  

Plus grave, le Président Jeamille BITTAR a dangereusement et malheureusement joué à la stigmatisation d’une partie de la population, avec le risque élevé d’attaques ciblées au faciès, en prétendant que « toutes les autorités gouvernementales de Kidal sont au quartier Golf ou à Sirakoro », qu’il a volontairement et pompeusement qualifié de « Kidal Kurani », c’est-à-dire « un nouveau Kidal ».

En citant délibérément les quartiers habités ou fréquentés par les ressortissants de Kidal, c’est une manière insidieuse pour le Président Jeamille BITTAR, à n’en pas douter, de livrer ces compatriotes à la vindicte populaire en cas de troubles sociaux ou politiques dans notre pays, singulièrement dans la capitale Bamako. Que Dieu nous en préserve !

Cette sortie est d’autant plus malheureuse, irresponsable et inadmissible que Monsieur Jeamille BITTAR est Président du parti MC-ATT, et surtout ancien candidat à l’élection présidentielle, c’est-à-dire la personne qui se sent suffisamment qualifiée et outillée pour être le Père de la Nation, pouvant et devant incarner au mieux la devise de notre pays : un Peuple, un But, une Foi.

Aussi, le RPM, faisant écho à la légitime indignation de la Fédération des sections RPM de Kidal sur cette question, élève-t-il la protestation la plus véhémente contre cette sortie médiatique du sieur Jeamille BITTAR ; le peuple malien ayant plutôt besoin de paix, d’unité et de cohésion sociale, en ces moments critiques pour la vie de notre Nation.                                              

Bamako, le 04 août 2020

La Cellule de Communication du Rassemblement pour le Mali (RPM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *