Aller à la barre d’outils
jeu. Oct 1st, 2020

CONCERTATIONS NATIONALES

L’URD PREND ACTE ET APPELLE LE CNSP A PRIVILÉGIER LE CONSENSUS

L’Union pour la République et la Démocratie, (URD), parti du chef de file de l’opposition malienne, actuellement aux mains des terroristes, s’est prononcé sur les dernières concertations nationales ayant accouché d’une charte de transition. Sur ce document, le principal parti de l’opposition a été peut dubitatif faisant comprendre qu’il a pris ‘’acte’’.

Dans un communiqué daté de lundi 14 septembre 2020, l’URD (Union pour la République et la Démocratie) a annoncé avoir pris part aux concertations nationales sur la Transition tenues du 10 au 12 septembre 2020 au Centre International de Conférence de Bamako. Toutefois, le parti de Soumaïla Cissé, l’URD dit avoir pris acte des conclusions issues desdites concertations.

« L’URD rappelle que ces concertations nationales résultent d’une longue lutte pour la défense de la démocratie, de l’état de droit et de la bonne gouvernance, entamée depuis la crise post-électorale de 2018 au sein du FSD, amplifiée par le combat du M5 RFP et parachevée par l’intervention salvatrice du CNSP », a indiqué le communiqué.

Dans ce même communiqué, le parti URD, membre du FSD et du M5-RFP réaffirme sa totale disponibilité à contribuer au rassemblement de l’ensemble des Forces vives de la Nation pour la réussite (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2020

KADOASSO I. – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *