A LA UNEFAITS DIVERSJUSTICETOUS LES ARTICLES

COUR D’ASSISES DE BAMAKO

Jugé pour avoir amputé la jambe droite à un voleur de bétails, le sieur Maïga sort libre du tribuna

Aboubacar Alwaly MAIGA, était face aux magis- trats de la Cour d’Assises de Bamako, hier mardi 29 octobre 2019. Poursuivi pour coups mortels sur la personne de M. Alassane SIDIBÉ, il a été déclaré non coupable par la Cour d’Assises. Les faits qui étaient reprochés au désormais ‘’ inno- cent’’ se sont déroulés il y a trois ans au quartier Kalabancoro Tiébani.

Le Ministère Public était opposé, en effet, au sieur Maïga pour coups mortels sur Alassane SIDIBÉ. Précisément, on lui reprochait d’avoir occasion- né l’amputation de la jambe droite de la victime pour vol de ses bétails. Laquelle amputation a conduit à la mort du présumé voleur

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 30 OCTOBRE 2019

Par Mahamane TOURÉ

Share:

Leave a reply