lun. Mar 8th, 2021

CRISE À LA COMATEX-SA

06 MOIS SANS SALAIRES : LE SYNDICAT DÉNONCE LA COMPLICITÉ DES RESPONSABLES MALIENS

Les travailleurs de la Compagnie Malienne de Textile (COMATEX-SA) sont au chômage technique, depuis le mois de mai 2020. L’usine d’abord fermée pour raison de coronavirus, n’a plus rouvert ses portes. Rapproché à Ségou, le jeudi 28 janvier dernier, le syndicat des travailleurs de ladite usine évoque une crise créée par les Chinois en complicité avec des responsables maliens.

La Compagnie Malienne de Textile (COMATEX-SA) traverse une crise sans précèdent. Depuis la découverte d’un premier cas de COVID-19  en  mai 2020, cette usine n’a plus rouvert ses portes. Les raisons évoquées par les responsables de l’usine pour un premier temps sont d’ordre sanitaire. Ensuite, les responsables de l’usine vont justifier la fermeture par des «raisons financières», avait indiqué la Direction de la COMATEX-SA.

Ainsi, les travailleurs seront mis au chômage technique avec toutes les conséquences qui s’en suivront.   En effet, en plus du chômage, «  les travailleurs de la COMATEX-SA sont à six (06) mois sans salaire et privés de tous leurs droits », a affirmé un responsable syndical.

Dans un entretien accordé à notre correspondant à Ségou, le premier adjoint au Secrétaire général de la Compagnie Malienne (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 01 FÉVRIER 2021

DEMBA KONTÉ –  NOUVEL HORIZON 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *