Bientôt une fumée blanche pour les paysans de l’Office du Niger ?

L’office du Niger n’entend guère rater les trains du développement agricole et de la reconstruction du pays sous la houlette du Président de la république, Ibrahim Boubacar Keita. Un constat fait ressortir que depuis sons existence, les aménagements au sein de l’Office du Niger tournent autour de 105 000 hectares de plaines rizicoles.

Une moyenne qui devrait connaître une augmentation suivant les ambitions de développement affichées par le Président de la république, Ibrahim Boubacar Kéïta et du Gouvernement Modibo Keïta. « Dans les meilleurs délais, vous aurez de bonnes informations, inchallah ». Voilà la phrase prononcée par le ministre de l’Agriculture, Moulaye Ahmed Boubacar, dans la matinée du mardi, 16 juillet 2019, dans la salle de conférence de l’Office du Niger lors d’une séance de travail avec le personnel de cette entreprise. En analysant les propos du ministre, l’on comprend aisément qu’il réfléchit très fort au moyen de soulager les paysans de l’Office du Niger qui souffrent de l’insuffisance d’engrais à l’orée de la campagne agricole 2019/2020.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 19 JUILLET 2019

PAR Mahamane TOURE avec ON

Share:

Leave a reply