ACTUALITÉDÉFENSE & SÉCURITÉJUSTICETOUS LES ARTICLES

DÉLINQUANCE JUVÉNILE A BAMAKO

TROIS VIOLEURS INTERPELLES PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 7E ARRONDISSEMENT, DEPUIS HIER

Il ressort des faits que la demoiselle F G, aide-ménagère, âgée de 17 ans, domiciliée à Faso Kanu, s’est rendue au Commissariat de police du 7e arrondissement, le 11 mai 2020. Elle confie avoir été victime de viol, en bande organisée, perpétré dans la nuit du 10 au 11 mai 2020, vers 23 heures, par trois individus, dont deux maçons et un gardien d’un chantier à Faso kanu.

Aussitôt averti, le Commissaire Principal Alhousseni Ag SOULEYMANE, chargé du 7e arrondissement, a immédiatement instruit à sa Brigade de Recherches d’ouvrir une enquête, qui leur a permis d’interpeller ces trois individus. Les mis en cause se nomment respectivement, V. A, B. O et N. D le gardien, tous Béninois. Selon la victime, dans sa narration, elle s’était rendue à la date et à l’heure indiquée, chez son ami S. D, un des collègues maçons, qui travaille sur le chantier en vue de causer, comme à l’accoutumée. Ce dernier étant absent, les deux premiers se trouvaient sur les lieux, ils (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 14 MAI 2020

Gaoussou TANGARA

Share:

Leave a reply