jeu. Mar 4th, 2021

DÉMOLITIONS AÉROPORTUAIRES

«Si j’ai un terrain sur place, que les autorités le détruisent dès demain», avait dit Issa Kaou N’Djim

Au cœur de la grogne des démolitions, le leader politique a donné de la voix. Gros paradoxe quand il s’avère qu’il avait lui-même prédit ce scénario sans savoir que ce jour allait arriver.

Quand le département des Domaines a pris ses responsabilités, l’émotion était totale. Ceux dont les propriétés furent réduites en poussières se sont fait  entendre dont le plus célèbre du moment: ce cher Issa Kaou N’Djim. Désormais au Conseil National de Transition (CNT), le Coordinateur général de la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) ne manquera pas de fustiger la manière indiquant ne pas avoir reçu de préavis.

Au vu de son statut de Conseiller, il compte porter plainte et convoquer le ministre des Affaires Foncières, de l’Urbanisme et de l’Habitat pour une interpellation. Sauf que le temps trahit l’homme et ses propos de la veille.

En effet, dans la journée d’hier jeudi 21 janvier 2021, l’animateur Ras Dial mettra à nu des archives. Dans une émission sur la question des démolitions, le confrère d’‘‘Émergence FM’’ s’est attardé sur les récentes (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 22 JANVIER 2021

BAMOÏSA – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *