A LA UNESANTÉurgent

Directeur Général de l’Hôpital Gabriel Touré:« L’hôpital Gabriel Touré consomme 15 millions de FCFA d’électricité par mois, 5 millions de FCFA d’eau par mois, sans compter les salaires. Le budget 2018 s’élève à environ 3 milliards 500 millions de FCFA »

La 40ème session du Conseil d’administration de l’Hôpital Gabriel Touré a eu lieu hier mercredi, 28 mars 2018, au sein de cette structure sanitaire. A cette occasion, le Directeur Général, Pr Kassoum Mamourou Sanogo, avait à ses côtés le représentant du président du Conseil d’administration, M. Moussa Sissoko.  

Selon le Directeur Général de l’Hôpital Gabriel Touré, cet exercice marque d’une manière solennelle la fin des activités de l’année 2017 et le début des activités de l’année 2018. Il a rappelé qu’en 2017, les recettes générées par les consultations, les hospitalisations et les examens complémentaires ont permis de satisfaire les salaires des contractuels et diverses motivations telles que les ristournes, les primes de gardes et les primes de responsabilité. Pour lui, ces résultats sont le fruit des efforts conjugués de l’ensemble des travailleurs du CHU Gabriel Touré. Il a noté que les perspectives tournent autour de l’amélioration du fonctionnement du Centre de Régulation des Urgences Médico-Chirurgicales ; la construction d’un bâtiment de quatre étages avec un sous-sol destiné à l’hospitalisation dans des conditions plus confortables ; la construction d’un bâtiment de trois étages avec un sous-sol pour un laboratoire et une pharmacie modernes ; la rénovation de l’ensemble des vieux bâtiments.

« Nous avons beaucoup de difficultés en ce qui concerne la radio et le scanner. Il y a une difficulté constante, c’est-à-dire dans un hôpital de troisième référence, aucun équipement ne doit être unique, parce que nous sommes le dernier niveau de recours. L’unique équipement présent est surutilisé. Le scanner est allumé 24h/24, parce qu’il assure tous les examens de la journée et de la garde. Aucune machine n’a été fabriquée pour tourner 24h/24, les 7 jours de la semaine et les 12 mois de l’année. C’est ce qui fait que la machine est usée avant la date prévue par le fabriquant. Cela est valable pour tous les équipements que nous avons. Tous nos équipements sont uniques et surutilisés. Nous avons une rencontre avec la tutelle la semaine prochaine pour envisager le doublement des équipements au niveau de l’hôpital Gabriel Touré. Nous venons de griller le 4ème échographe en une année.

« L’hôpital Gabriel Touré consomme 15 millions de FCFA d’électricité par mois, 5 millions de FCFA d’eau par mois, sans compter les salaires. Le budget 2018 s’élève à environ 3 milliards 500 millions de FCFA », a précisé Pr Kassoum Mamourou Sanogo.

Tougouna A. TRAORE

Share:

Leave a reply