Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

ENERGIE DU MALI

Quand la société discrédite les mesures énoncées par le président de la République

EDM SA, première et unique société de fourniture d’électricité au Mali semble avoir redoublé d’effort en termes de rackette des clients. Depuis l’annonce du président de la république concernant les exonérations du paiement de certaines factures d’électricité, c’est la folie !

À maintenant dix (10) jours de l’adresse du Président de la République à la nation, concernant des mesures sociales, la population attend toujours de voir les réelles retombées de ces fortes annonces. Néanmoins, certaines conséquences ont été visibles dès le lendemain. EDM SA, toujours fidèle à elle-même a, en parallèle, entamé sa campagne de coupures. Campagne visant à priver d’honnêtes clients d’électricité et par la même occasion à détruire les matériels informatiques de ces derniers. Malgré de nombreuses plaintes et remarques ces derniers jours rien n’y fait !

Toujours dans l’optique de soustraire un maximum de « fric » aux clients, la célèbre société, ayant un monopole total sur le marché, n’hésite pas à surfacturer certains clients. Le constat est réel et honteux, EDM SA s’adonne à des techniques frauduleuses visant à renflouer ses caisses. Est-ce en vue de l’exonération prochaine des TVA annoncée par IBK ? Nous sommes allés à la rencontre de clients qui, plus que dépassés par la situation, ne savent plus à quel saint se vouer.

« Je suis promoteur d’un hôtel à l’ACI 2000, cela fait maintenant quelques semaines que je suis en arrêt non seulement à cause de la pandémie mais aussi à cause de rénovations. Dernièrement, EDM SA m’a transmis une facture à hauteur de plus d’un million de FCFA. J’étais choqué puisqu’en arrêt d’activité et même en période de travail je n’ai jamais eu un tel montant à payer ! »

Certains clients que nous avons interpellés dans une agence de ladite société nous (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 21 AVRIL 2020

PAR A.T 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *