Aller à la barre d’outils
mar. Août 11th, 2020

ESCALADE DE VIOLENCES APRES L’ASSASSINAT DE BABLEN DIARRA, CHEF DE LA MILICE DOZO

AU MOINS 20 MILICIENS TUÉS DANS UN AFFRONTEMENT ENTRE CLANS RIVAUX À NIENOU

Suite à l’assassinat de Bablen Diarra, chef de la milice dozo dans la région de Ségou, le dimanche 19 juillet dernier, un important affrontement a opposé les clans rivaux à Niènou dans le cercle de San. Plusieurs milices ont péri dans ces heurts.

Selon des sources proches, le clan des chasseurs fidèles à Bablen Diarra, opposé aux tueries sans raison du clan des dozos de son oncle, prépareraient la riposte dans la localité. Ils entendent venger leur maître et chef milicien, Bablen assassiné brutalement en fin de semaine dernière. Alors, suite à cet assassinat, un important affrontement a causé la mort d’au moins vingt (20) miliciens, apprend-on de sources locales.

Désormais dans la région de Ségou selon les mêmes sources, les affrontements sont ouverts et si l’état n’agit pas urgemment, le bain de sang va se poursuivre. Cela fait craindre une réelle escalade de violence entre les différents groupes de milices armées à Niènou, cercle de San dans la région de Ségou au Centre du pays. Pour rappel, (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 22 JUILLET 2020

KADOASSO I.- NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *