A LA UNEANALYSESÉDUCATIONFONCTION PUBLIQUE, EMPLOI, FORMATION PROFESSIONNNELLE

EXAMENS DE FIN D’ANNÉE ET MENACE DE BOYCOTT DU SNEC

Un autre défi pour le ministre TIOULENTA

Alors que les examens de fin d’année scolaire 2018-2019 débuteront au Mali ce lundi 08 juillet avec le Brevet de Technicien (BT) en santé, pour s’achever le 06 septembre 2019 par le BT Agropastoral, la Section des Financiers du Secteur de l’Education (SYNFISE), rattachée au Syndicat National de l’Education et de la Culture (SNEC), menace de les prendre en otage, en projetant une grève de 9 jours, soit 216 heures allant du 22 au 23 juillet, du 29 au 31 juillet et du 05 au 08 Août 2019.

Voilà un autre défi pour le ministre de l’Education Nationale, Dr Témoré TIOULENTA, qui a réussi à sauver de justesse l’année scolaire 2018-2019, en concluant un accord avec les syndicats d’enseignants signataires du 15 octobre 2016, après six mois de grève. La Section des Financiers du Secteur de l’Education(SYNFISE), va-t-elle réussir sa mission ? Alors que tout le monde pense que l’année scolaire 2018-2019 est sauvée, après un accord conclu entre le Gouvernement et les syndicats d’enseignants signataires du 15 octobre 2016 et la reprise des cours, le 20 mai dernier, et après six mois de grève, voilà que le Syndicat National de L’Education et de la Culture (SNEC), menace de prendre en otage les examens de fin d’année.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 08 JUILLET 2019

PAR Daba Balla KEITA

Share:

Leave a reply