A LA UNEPOLITIQUE

FIN DU 2ème CONGRES ORDINAIRE DU PARTI ADP-MALIBA

Youba BA, un disciple du Chérif de Nioro prend la tête du parti avec un bureau pléthorique de 97 membres

Les assises du 2ème congrès ordinaire du parti ADP-Maliba (Alliance Démocratique pour la Paix), se sont tenues les 25 et 26 mai 2019 au Centre International de Conférences de Bamako (CICB). Au terme des travaux de deux jours, sous la supervision de son président d’honneur, Aliou Boubacar DIALLO, d’importantes décisions ont été prises. Lesquelles ? Qui est le nouveau président du parti ? Comment Mohamed Ould Cheickna dit Bouyé, le Chérif de Nioro a pris part à ce congrès ?

LES DÉCISIONS FORTES DU CONGRES

Les assises du 2ème congrès ordinaires du parti Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba), affirme l’ancrage du parti dans l’opposition constructive.Le congrès rejette toute nouvelle prorogation du mandat des députés et appelle à la mise en place d’une Assemblée Constituante avec comme base les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle de 2018.

 Plusieurs motions de remerciement et recommandations ont été lues par Cheick Oumar DIALLO, secrétaire général sortant, devenu le nouveau président du Mouvement national des Jeunes du parti.

Sékou DIABATE pour le résumé des travaux d’hier ; Cheick Siby au nom de Mohamed Ould Cheickna dit Bouyé : aucun parti n’a pu organiser un tel événement. Les propres enfants de Bouyé étaient là au nom de leur père. Quand Bouyé dit oui, c’est oui. C’est dans sa famille à Nioro du Sahel que le nom du parti lui a été donné. C’est à Nioro qu’il y a eu l’investiture d’Aliou Boubacar DIALLO à la présidentielle de 2018.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L4ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 27 MAI 2019

PAR DABA BALLA KEITA

Share:

Leave a reply