ACTUALITÉAIDE HUMANITAIRETOUS LES ARTICLESurgent

GRAVE INCENDIE SUR LE SITE DE PERSONNES DÉPLACÉES A FALADIE

Le Gouvernement tend sa main au HCR pour un appui de biens non alimentaires

Le grave incendie sur le site de personnes déplacées à Faladié, en Commune VI du District de Bamako a été marqué par des dégâts matériels importants.  Face à cette situation qui ne laisse personne indifférente, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) au Mali qui s’occupe des personnes déplacées n’est pas resté les bras croisés.

C’est ce qui fait que cette organisation internationale a décidé de réagir. Il ressort d’un document que le HCR au Mali a été informé d’un incendie qui s’est déclaré sur le site de Faladié à Bamako, abritant des personnes déplacées internes, parmi les 2 350 à Bamako ainsi que 159 réfugiés Burkinabè. Selon des sources locales, et à la suite d’un déploiement immédiat pour s’enquérir de la situation, le HCR a appris que cet incendie aurait été provoqué par des pneus brûlés par les habitants du site, à proximité du foin pour les animaux. Certains animaux attachés ont été calcinés, la majorité des tentes et les biens de personnes déplacées ont été détruits par les flammes. Jusque-là, le bilan humain de la catastrophe n’a pas encore été déterminé. En outre, l’impact du feu a été limité par l’intervention des sapeurs-pompiers, notamment pour éviter son expansion aux stations d’essence à proximité du site. Il ressort de ce communiqué du HCR que le ministre de la Solidarité et (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 30 AVRIL 2020

Tougouna A. TRAORE 

Share:

Leave a reply