A LA UNESOCIETETOUS LES ARTICLES

HOMMAGE À HONORABLE BELCO BAH

MESSAGE DE REMERCIEMENTS

Soixante-trois (63) ans est un bel âge auquel, en général, l’on est au zénith de son accomplissement. C’est l’âge auquel, l’on combine maturité et sagesse. Et c’est aussi l’âge auquel l’on sait apprécier la qualité de la vie et l’on a bien conscience de la fragilité de celle-ci. C’est à cet âge qu’ALLAH SWT a décidé d’arracher Belco BAH à l’affection de ses parents, amis, collègues et compatriotes, le 21 avril 2020.

L’information a eu l’effet d’une déflagration. Les appels téléphoniques et les messages sur les réseaux sociaux ont relayé l’information aussi bien à Bamako qu’à l’intérieur du pays et à l’extérieur. Partout, les sanglots discrets, les hurlements de douleur, les gémissements de peine, les regards hagards de l’incrédulité et les silences stoïques des parents, amis, collègues et connaissances ont exprimé, si besoin en était, la qualité des relations humaines de Belco.

L’Honorable Belco BAH est né à Diankabou dans le cercle de Koro. Il a vécu à Bandiagara chez son père Hady BAH où il avait le plaisir d’exercer le métier de Joker. À la faveur de ses affectations professionnelles, le voici à tenenkou   puis à Niono d’où a commencé sa deuxième vie. Cette deuxième vie a été riche et palpitante. Riche parce que c’est de là qu’il a fondé un foyer, il a noué des amitiés solides qui ont résisté à l’usure du temps et aux vicissitudes de la vie. Palpitante parce que c’est à Niono qu’il a entamé et réussi avec brio sa carrière politique. Autant Diankabou est le cocon familial, Koro et Bandiagara sont le berceau parental ; autant Niono a été le révélateur de l’intelligence émotionnelle et sociale de Belco. Dès lors, il n’est guère surprenant que son engagement politique le mène à l’Assemblée Nationale en qualité de Député National pendant treize (13) ans.

Il y a assumé d’importantes responsabilités, aussi bien dans le bureau, les commissions et dans le cadre de la diplomatie parlementaire avec les fonctions de vice-président de la Commission Politique de l’assemblée Parlementaire de la Francophonie (AFP), Point Focal pour le Mali et Président de la Commission Défense du Comité Inter Parlementaire (CIP) du G5 Sahel. Il a rayonné et Niono a été honoré. Assurément, Belco est un homme exceptionnel. Il a été un époux amoureux et doux, un père bienveillant, un oncle attentionné. À son Épouse depuis 36 ans Fatoumata MAÏGA dite Toutou, à ses Enfants Oumou, Sadam, Binta, Agna, Aîcha et Biba, nos pensées affectueuses et les plus émues. Belco a été un Frère exemplaire et irremplaçable. Avec l’aîné, l’aîné IBB, ils constituent le ciment de la Famille BAH. Belco a été un Ami fidèle, discret, disponible et de compagnie agréable. La liste de ses amis est si longue qu’il serait fastidieux de les citer nommément. La longévité et la solidité de ces amitiés sont telles que tous ses amis sont quasiment ses Frères de lait et de sang et ses cousins.

Belco a été un Député dont les qualités humaines transcendent les clivages politiques. Et pourtant, il est resté stable dans son positionnement et ne transige point avec ses convictions. Il est très attaché à son fief qu’est Niono, à ses populations, particulièrement les paysans agriculteurs et éleveurs, les Jeunes les fonctionnaires et les cadres, où qu’ils résident. Il est ancré dans son parti, celui de sa Famille Politique de Père en Fils, qu’est l’US-RDA devenu aujourd’hui l’UM-RDA. Tous, nous pleurons d’égale affliction, la disparition de Belco Bocar BAH. Nous prions ALLAH d’avoir pitié de lui, de lui pardonner ses péchés, d’accepter ses prières et actes de dévotion, de faire de lui un habitant du paradis. Amine.

Nous prions ALLAHOU SWT de donner à sa veuve le courage de traverser cette épreuve, à ses Enfants la longévité qu’il n’a pas eue, à ses Frères et Amis de perpétuer sa mémoire en renforçant leurs liens affectueux réciproques. MERCI ALLAH de nous avoir donné Belco et de nous l’avoir arraché ce 21 avril 2020, MERCI à BELCO de nous avoir comblé d’amour, de générosité et de solidarité. Belco, repose en paix. Toutes les personnes que tu as rencontrées au cours de ta vie portent ton empreinte de bonté. Ton contact les a rendus meilleur et t’expriment leur gratitude. Que ton sourire, tes rires et ta joie de vivre illuminent ton dernier voyage, toi l’intrépide voyageur, MERCI aux Médecins qui avaient assuré la prise en charge de Belco à l’hôpital du Point G, en particulier le Pr. Toloba, le Pr. Diall et leur équipe pour leur dévouement et leur abnégation en dépit desquels le destin s’est accompli, MERCI aux parents, amis, collègues et connaissances qui, en la circonstance, ont témoigné leur compassion et leur solidarité à la Famille BAH en ce moment de douleur et de peine indicibles,

GRAND MERCI à la population de Niono envers laquelle la Famille BAH sera éternellement reconnaissante pour avoir hissé le nom de BELCO au firmament de l’Assemblée Nationale la représentation du Peuple malien.

 MERCI À TOUS.

                                                                                                         Babaly BA

Banquier

Share:

Leave a reply