jeu. Jan 28th, 2021

HOSTILITÉS ENTRE LES GROUPES TERRORISTES DE L’EIGS ET DU GSIM POUR LE CONTRÔLE DU GOURMA

APRES 06 MOIS D’ABSENCE, L’ÉTAT ISLAMIQUE SIGNE SON RETOUR A N’DAKI AVEC L’ASSASSINAT D’UN COMMANDANT DU GSIM

Le contrôle dans  la zone du Liptako Gourma revêt une importance capitale pour les deux principaux groupes terroristes qui sévissent au Mali. Il s’agit en l’occurrence   du Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM-JNIM) de Iyad Ag Ghali et le l’État Islamique au Grand Sahel (EIGS-AQMI) conduit, depuis quelques jours par l’Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi. Aussi, six (06) mois après avoir déserté les lieux, l’État Islamique (EI) a signé son retour dans la localité de N’Daki.

Des éléments de l’EIGS se sont rendus le vendredi dernier à N’Daki, une zone contrôlée par les hommes de Iyad Ag Ghali et située dans le cercle de Gourma-Rharous… Ils ont abattu selon nos sources, un Commandant local du Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM). Il s’en est suivi aussitôt des échanges de tirs entre les éléments de l’EIGS et ceux du GSIM.

Il nous revient que les hommes de Iyad Ag Ghali ont fini par maitriser la situation en ce sens que le samedi les hommes (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 15 DÉCEMBRE 2020

MAHAMANE TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *