A LA UNEELECTIONS LÉGISLATIVES 2020ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUSRELIGIONTOUS LES ARTICLES

INQUIÉTUDES ET PRÉOCCUPATIONS DU CHÉRIF OUSMANE MADANI HAIDARA FACE AUX VIOLENCES POST-ÉLECTORALES

LE CHEF DE L’ÉTAT ACCORDE UNE AUDIENCE AU HAUT CONSEIL POUR EXAMINER LE PROBLÈME

Le chef de l’État a reçu une délégation du haut Conseil Islamique hier dimanche 10 mai 2020. Cette rencontre   qui s’est déroulée dans un ‘’ climat convivial ’’ est intervenue après une crise de colère. Le président du HCIM a indiqué dans une vidéo, que le haut conseil islamique tente de discuter avec le chef de l’État depuis un mois, mais qu’il n’a pas pu. Les discussions entre le chef de l’Etat et les membres du Haut Conseil Islamique ont ainsi concerné la lutte contre le covid-19, les relations entre le Chef de l’État et le Haut Conseil Islamique et la crise post- électorale.’’ s’il y a des erreurs, il faut appliquer la vérité de Dieu’’, avait indiqué quelques jours plutôt, chérif Ousmane Madani HAIDARA concernant les contestations du résultat des législatives.

A l’occasion de la célébration de la naissance de l ‘Imam Alhassane, membre de la famille du prophète Mohamed (psl), le guide spirituel de l’Association Musulmane Ançardine International, président du haut conseil islamique du Mali s’est prononcé sur la situation qui prévaut depuis quelques jours dans plusieurs localités du Mali.

Aussi de son entendement, (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 11 MAI 2020

Mahamane TOURE

Share:

Leave a reply