Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

INTERVIEW EXCLUSIVE DE MME DJILLA ASSITAN DIALLO CANDIDATE DE L’ADEMA-PASJ EN COMMUNE II

« La santé de Hadi n’a pas démoralisé l’alliance. La force de frappe est restée intacte »

MME DJILLA ASSITAN DIALLO

Candidate de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) en Commune II, Mme Djilla est colistière à l’élu testé positif au COVID-19. Indiquant avoir fait son test, Mme Djilla Assitan Diallo confie être négative à l’image de Karim Kéita qui informa l’opinion via une vidéo. Confiante de la mobilisation soutenue des électeurs, la candidate de l’ADEMA-PASJ entend être le choix des populations de sa localité au sortir du second tour.

Nouvel Horizon : L’honorable Hadi Niangadou a été touché par le virus maudit. Cela pourrait-il jouer sur votre électorat vu qu’il s’agit d’un maillon important de la coalition RPM-ADEMA-MPM ?

Mme Djilla Assitan Diallo :

hadi niangadou

« C’est vrai que l’honorable Niangadou est malade : nous lui souhaitons prompt rétablissement. Notons qu’il a eu à communiquer brillamment sur le sujet. S’il avait une maladie autre que le Coronavirus, je pense que bien la question n’allait pas être posée. Malheureusement, les malades du COVID-19 sont stigmatisés à l’heure actuelle au Mali.

Dans notre cas, le président du Mouvement Pour le Mali (MPM) s’est soucié de tous ses proches et des électeurs, ce qui explique qu’il se soit auto confinée dès qu’il a eu des soupçons. Geste qui a littéralement réduit ses contacts. Et puis, ses deux (02) colistiers que nous sommes (l’honorable Karim Kéïta et moi), avons fait le test qui s’est révélé négatif. Ce qui a eu le mérite de nous rassurer nous-même d’abord et nous permettre de battre normalement notre campagne.Mais aussi, le test a conforté notre entourage et permis de bloquer les esprits malveillants qui voulaient faire de la maladie du député Hadi, une exploitation politicienne malsaine.

Aujourd’hui, je maintiens que cette situation de notre colistier ne joue nullement sur notre électorat. Hadi Niangadou est certes malade, mais le MPM se porte bien, ses structures et ses hommes bougent énormément sur le terrain.Les différentes composantes de l’alliance sont bien actives et tournent pleinement pour l’objectif du dimanche 19 avril. Alors, nous n’avons aucune inquiétude pour notre électorat qui au contraire, sera même plus mobilisé et présent que lors du premier tour ».

Mme Djilla Assitan Diallo

Nouvel Horizon : À l’occasion du second tour, les électeurs de la commune sont appelés à trancher entre votre liste et celle de la coalition URD…. Quel état d’esprit vous anime aujourd’hui ?

« Je salue l’intérêt porté par vos lecteurs pour les nombreux messages et appels au sortir de notre dernière interview. La mobilisation fut grande lors du premier tour grâce à nos électeurs et sympathisants.Pour revenir à votre question, (…)

Mme Djilla Assitan Diallo

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 16 AVRIL 2020

BAMOÏSA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *