A LA UNECORRUPTIONRELIGION

LA FILIÈRE GOUVERNEMENTALE ET LE HADJ 2019 : LA GRANDE ESCROQUERIE DU MINISTRE THIERNO AU DÉTRIMENT DES PÈLERINS

Officiellement lancée le 21 février 2019, la campagne du Hadj 2019 au Mali a atteint sa vitesse de croisière. La quasi-totalité des pèlerins sont déjà sur les lieux Saints de l’islam en Arabie Saoudite.

Sur un quota de 13 323 pèlerins réservés au Mali par les autorités saoudiennes, l’Etat du Mali a accordé à la filière privée l’encadrement 11 323 pèlerins soit 85 %, ne gardant que 2 000 pour lui-même, soit les 15%. Justement, c’est la prise en charge de ces 2 000 pèlerins qui pose problème, surtout l’hébergement.

A Médine, par exemple, nos sources affirment que l’Etat malien a réservé un hôtel d’une capacité de  213 lits. Au lieu d’amener les 213 pèlerins à cet hôtel, les occupants se sont retrouvés à 400 personnes.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 31 JUILLET 2019

PAR Daba Balla KEITA

Share:

Leave a reply